Sans doute la plus somptueuse des haggadot enluminées, dôtée d'une nouvelle traduction du texte principal, du texte en marges et des quatre groupes de piyyoutim
 


Musée d'Israël, Jérusalem

La Haggadah de Rothschild

Sans doute la plus somptueuse parmis toutes les haggadot enluminées, dôtée d'une nouvelle traduction du texte principal, du texte en marge et des quatres groupes de piyyoutim.

Une édition strictement limitée de 550 copies avec une traduction scientifique du texte entier.

Prix: £0.00

acheter »

Écrite en Italie du Nord en 1479, cette Haggadah est l'une des sections les plus exquises du Florilège de Rothschild préservé dans le Musée d'Israël, un manuscrit dont la richesse et la portée sont sans égal.

Les haggadot médiévales appartiennent au genre de manuscrits hébraïques les plus abondemment décorés. La Haggadah de Rothschild est cependant exceptionnelle grâce à ses illustrations élégantes et élaborées de l'histoire de Pesah. Le premier propriétaire, Moïse ben Yekoutiel Hakohen, était en toute probabilité un homme bien-aisé qui commandita un manuscrit reflètant son milieu sophistiqué et savant. En effet, le manuscrit est remarquable non seulement du fait de la haute qualité de ses enluminures mais également par l'abondance des textes en marges.

Cette Haggadah copieusement enluminée et illustrée comprend le service Ashkénaze pour l'office de la veille de Pesah comme il est connu de nos jours (excepté la Grâce après les repas, délibérément omise par le scribe) en guise de texte principal au centre de chaque page. En marge se trouve Hilkhot Hamets Oumatsa de Maïmonide, c'est-à-dire les 'Lois concernant le Pain levé et non levé' une étude classique de Pesah et des cérémonies qui l'accompagnent. De plus, une section enluminée de façon exquise, consacrée aux piyyoutim (poèmes et chants liturgiques) pour les quatre soirées de la fête de Pesah a été inclue. Un texte médiéval sur les poids et les mesures se trouve également en marge du texte principal.

 

Le texte de la Haggadah et des piyyoutim a été traduit par le professeur Raphael Loewe (Goldsmid Professor of Hebrew Emeritus, University College London) et par Jeremy Schonfield (Mason Lecturer, Oxford Centre for Hebrew and Jewish Studies). Deux parmi les séquences des piyyoutim traduites par le professeur Loewe en anglais n'ont jamais auparavant été publiées. Jeremy Schonfield a écrit une introduction informative sur les textes du manuscrit et sur la fête de Pesah. Le professeur Loewe a également préparé un sommaire des textes marginaux sur la numismatique, les poids et les mesures, ainsi que les Lois de Maïmonide concernant Pesah. Iris Fishof, ancienne Conservatrice en Chef de Judaica et d'Éthnographie au Musée d'Israël à Jérusalem a préparé une introduction dans laquelle elle présente l'histoire de l'acquisition du manuscrit, un des plus beaux trésors du Musée d'Israël. Joseph Falter a composé la Préface.

 
Codicologie
  • 44 pages
  • Taille: 210mm x 156mm environ.
  • Toutes les pages sont enluminées avec de l'or bruni , de l'or plat, de l'or pulvérisé et des couleurs brillantes et délicates.
Photographie
  • David Harris, le photographe Israélien réputé, pris le manuscrit en photo au Musée d'Israël à Jérusalem à l'aide de films Ektrachrome grand format qui permettent de reproduire les détails les plus minutieux.
  • Afin d'éliminer entièrement tout trace de courbure près du dos, le manuscrit fut défait avant d'être photographié à plat.
  • Du verre optique spécialement manufacturé - qui parait en même temps 'plat' et 'blanc' a été utilisé pour aplatir le manuscrit pendant la prise en photo. Ainsi la page imprimée est de la même taille que l'original.
Papier
  • Du papier spécial 160gsm, non-couché, au pH neutre a été moulu pour reproduire fidèlement la texture, l'opacité et l'épaisseur du vélin (utérin) sur lequel le manuscrit fut rédigé.
Dorure
  • Des feuilles d'or ont été posées sur une surface en relief sur chaque page à l'aide d'un procédé manuel qui permet de reproduire l'or bruni de l'original.
  • De l'or pulvérisé a été posé sur toutes les illustrations qui en contiennent dans le manuscrit original.
Reliure
  • Le fac-similé est relié avec du vélin blanc de haute qualité.
  • Le volume de commentaires est imprimé sur du papier classique Ingres vergé, relié avec élégance pour compléter le fac-similé.
  • Les deux volumes se trouvent dans des coffrets de presentation fabriqués à la main.
É dition
  • Strictement limitée à 400 copies numérotées et 150 copies ad personam.
  • Chaque volume a été numéroté à la main de manière discrète avec des fers et est accompagné d'un certificat numéroté portant le cachet du Musée d'Israël.
Présentation
  • Le fac-similé et le volume de commentaires sont présentés dans un coffret élégant.
Certificats cadeaux
  • Chaque fac-similé peut-être personnellement dédicacé par notre calligraphe sans coûts additionnels. Que le fac-similé soit destiné à une institution ou à un individu privé, notre calligraphe peut inscrire un certificat cadeau avec une inscription appropriée en toute langue.

Envoi, Emballage et Assurance
  • Le prix comporte un emballage robuste, livraison par courrier international et assurance

  • Livraison internationale du jour au lendemain possible sans coûts additionnels

  • Facture électronique et détails de repérage envoyé instantanément par courriel

 
Achat Le prix de la Haggadah de Rothschild est de £0.00. acheter »