Partout où un trou apparait dans le manuscrit original, il est fidèlement reproduit dans le fac-similé.