Ce glossaire est fourni uniquement à titre d'information pour aider la compréhension de certains termes utilisés autre part sur le site et ne doit pas être considéré comme un guide exhaustif qui fait autorité. Nous avons fait de notre mieux pour offrir des informations précises dans les définitions ci-dessous, mais Facsimile Editions ne peut-être responsable pour les erreurs et les omissions. Cependant, nous serons reconnaissant si vous pourriez nous contacter avec les corrections nécessaires.

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Acrostiche

Du grec akróstichon, ( ákros, "extrême", et stíchos, "vers"). L'acrostiche est un poème ou autre forme écrite avec l'alphabet dans lequel la première lettre, syllabe ou mot de chaque vers, paragraphe ou autre élément répété présente un autre message. Une forme d'écriture contraignante, l'acrsotiche est souvent utilisé comme moyen mnémotechnique pour aider la mémorisation.

haut de page Acrylique

Une matière thermoplastique et transparente, l'acrylique est également connu sous le nom de marque Lucite, Perspex, Plazcryl, Plexiglas, Acrylite, Acrylplast et Altuglas et parfois sous le nom de verre acrylique. La matière a été développé en 1928 et est souvent utilisée comme alternative au verre, car contrairement à celui-ci elle est légère et ne se brise pas.

haut de page Ad Personam

Copies numérotées avec des chiffres romains et désignées par le préfixe ‘AP’. Elles sont identiques aux copies numérotées de manière conventionnelle de l'édition. Les copies Ad Personam sont utilisées par Facsimile Editions lors de présentations.

haut de page Afikomane

La pièce de milieu des trois pièces de la matsa sur l'assiette du seder pendant Pesah. Au début du seder , l' afikomane est caché par un enfant en guise de jeu. Après le repas l' afikomane est remis au célébrant (contre un cadeau) qui ne peut continuer l'office sans celui-ci.

haut de page Aggada

Littéralement "récit”, anecdotes historiques, exhortations morales et exposés minutieux des histoires bibliques, inclues en partie avec la matière légale et administrative du Talmud, mais surtout rassemblées dans des collections connues sous le nom de Midrash.

(voir aussi Haggada)

haut de page Amida

“[Prière récitée] debout”, élément central de chaque office, consiste en une série de bénédictions.haut de page Anthropomorphisme

(a) L'attribution à Dieu de caractéristiques humaines et comportementales.
(b) dans l'histoire de l'art, la présentation d'animaux avec des caractéristiques humaines.

(voir aussi Zoomorphe)

haut de page Apophtegme

Paroles mémorables ou épigrammatiques ayant valeur de maxime.

haut de page Aragon

L'Aragon était un comté franc feudal avant de se proclamer un royaume, qui fut par la suite uni avec le royaume de Pampelune (plus tard la Navarre) en 925. Le royaume de Pampelune comprenait les comptés d'Aragon, de Sobrarbe, de Ribagorza et le duché de Castille. Après la mort du Roi Sanche, le royaume fut divisé entre ses deux fils. Ramire I fut d'abord nommé roi d'Aragon; plus tard, suite à la mort de son frère Gonzalo, il devient également souverain de Sobarbe et de Robagroza. Le nouveau royaume s'agrandit rapidement, pour inclure la Navarre. Ce royaume conquit la ville de Saragosse en 1118. L'alliance avec le royaume de Navarre prit fin, et le royaume d'Aragon fut rétabli en 1035 et subsista jusqu'à 1707.

L'Aragon était également le nom de la couronne issue de l'union dynastique entre le comte de Barcelone (Raimond Bérenger IV) et de la Reine d'Aragon (Pétronille d'Aragon). La couronne fut en réalité dissoute après l'union dynastique avec la Castille. Les rois d'Aragon régnèrent sur des territoires qui ne faisaient pas partie de la région administrative d'Aragon contemporaine, comme la Catalogne, les Baléares, Valence, la Sicile, Naples et la Sardaigne. Le véritable centre du royaume fut Barcelone, grâce à son port et à son positionnement au centre géographique de la Couronne d'Aragon, tandis que Valence demeura le port commercial le plus important jusqu'au 18e siècle environ.

haut de page L'araméen

L'araméen est une langue sémitique datant d'il y a plus de 3000 ans. L'araméen fut la langue administrative des empires et la langue du culte. Les livres de Daniel et d'Ezra sont écrit en partie en araméen et l'araméen était également la langue principale du Talmud. L'araméen est toujours parlé de nos jours par quelques communautés isolées en Syrie.

Le premier alphabet araméen était fondé sur l'alphabet phénicien. Les Israélites et les autres peuple de Canaan adoptèrent cette alphabet pour écrire leurs propres langues (il est devenu ce que nous appelons aujourd'hui l'alphabet hébreu). Ce système d'écriture était utilisé pour l'araméen biblique et pour les autres écrits juifs en araméen.

L'araméen de Babylone est le dialecte post-achaménide du Targoum Onqelos et du Targoum Jonathan, les targoumim officiels. Les targoumim officiels Hasmonéens parvinrent à Babylone en Palestine entre le deuxième et le troisième siècle ÈC. Ils furent ensuite retravaillés pour contenir le dialecte contemporain de Babylone et pour créer la langue des targoumim standards. Cette combination forma la base de la littérature babylonienne juive pour les siècles à venir.

haut de page Arcature

Série de motifs sous forme d'arcs architecturaux.

haut de page Arche

À part l'arche de Noé, l'arche désigne le coffre qui, dans la Bible, comportent les Dix Commandements. De nos jours le terme désigne une sorte d'armoire qui renferme les rouleaux (Genèse et Deutéronome) et qui domine l'architecture de la synagogue.

haut de page Ashkénaze

Dans la Bible, le terme désigne à l'origine les Scythes. Il fut ensuite associé avec le mot Scansia, le nom médiéval de la région Baltique (conf. Scandinavie contemporaine), et utilisé par les juifs pour décrire les communautés juives d'Allemagne (plus tard les communautés des pays slaves également), par la suite répandues par l'émigration jusqu'en Amérique et plus loin. Des rites liturgiques nombreux (par exemple ceux de l'Allemagne et de la Pologne) sont collectivement appelées Ashkénazes, pour les différencier des rites des groupes Séfaradesde l'Est et du bassin de la Méditerranée.

haut de page Astrolabe

L'astrolabe est un instrument développé par les navigateurs arabes au douzième siècle qui permet aux marins de déterminer leur latitude grâce à l'altitude du soleil et des astres. Il servait surtout pour établir la position d'un navire en retrouvant la position des étoiles et du soleil par triangulation, par rapport à la position de l'étoile du Nord ou du soleil. L'astrolabe nautique fut le principal instrument de navigation jusqu'au moment où fut inventé le sextant au seizième siècle.

haut de page Av (Ab)

L'Av est le onzième mois de l'année ecclésiastique et le cinquième mois de l'année civile du calendrier hébreu. Le nom est d'origine babylonienne et apparait pour la première fois dans le Talmud vers le 3e siècle. Un mois de l'été de trente jours, il n'est pas nommé dans la Bible - il est juste mentionné comme le cinquième mois.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Barcelone

Barcelone est la capitale de la Catalogne, une région de l'Espagne qui fut longtemps autonome. Située dans la comarca de Barcelonès, le long de la côte Méditerrannée entre les bouches des rivières Llobregat et Besós. Barcelone se trouve à 160km (100 miles) au sud des Pyrénées.

haut de page Belshazzar (Balthazar)

Un roi babylonien mentionné dans le livre de Daniel (par exemple chap. 5). La délivrance de Daniel de la fosse aux lions (chap. 6, 7.) eut lieu sous le règne du roi Perse Darius.

haut de page Ben ha-Melekh ve-ha-Nazir

(“Le Prince et l'Ascète”), la version hébraïque (tirée de l'arabe) d'un conte populaire de l'Inde, qui atteignit l'Europe à travers le perse et le grec sous le titre de Barlaam et Josaphat.

haut de page Ben Sira, Yeshoua 

Né au début du deuxième centenaire av. ÈC, auteur du livre hébreu apocryphique Ecclesiasticus. Des textes rabbiniques sous le nom "d'Alphabets”, composés au Moyen-âge lui ont également été attribués.

haut de page Estampage à froid

Méthode consistant à décorer la couverture d'un livre à l'aide de fers chauffés pour imprimer le cuir. L'estampage à froid ne fait par recours aux feuilles de métal, ou autres matériaux de coloration.

(voir également repoussage, fers à dorer )

haut de page Saignée

La saignée (la médecine moderne parle de phlébotomie) désigne un procédé médical populaire pratiqué depuis l'Antiquité jusqu'à la fin du 19e siècle, qui consistait à prélever des quantités considérables de sang du malade dans l'espoir de guérir ou de prévenir un grand nombre de maladies. Il est concevable qu'en l'absence d'autres traitements pour l'hypertension artérielle, la saignée pouvait être un procédé avantageux en réduisant pour un temps la pression artérielle en réduisant le volume de sang du malade.haut de page Bodleian Library

La Bodleian Library (officiellement nommée Bodley’s Library) à Oxford en Angleterre, familièrement appelée "the Bod" par les chercheurs d'Oxford. La fondation officielle remonte à 1602 avec une collection de 2000 ouvrages rassemblés par Thomas Bodley (du Merton College) pour reconstituer la bibliothèque qui fut donnée à l'Université par Humphrey, Duc de Gloucester (et frère d' Henri V d'Angleterre, qui fut partiellement dispersée au cours du 16e siècle.

En 1610 Bodley passa un accord avec la Stationers' Company à Londres pour obtenir une copie de chaque ouvrage enregistré par cette compagnie. Les collections de la Bodleian grandir de telle façon qu’ un premier agrandissement des bâtiments en 1610–1612, puis un autre en 1634–1637 furent nécessaires.

À sa mort en 1654, John Selden laissa a la Bodleian Library un legs important de livres et de manuscrits. En 1911 le Copyright Act renouvela l’accord passé avec la Stationers’ Company en faisant de la Bodleian l’une des six (à l'époque) bibliothèques de dépôt-légal au Royaume-Uni.

Deux espaces de stockage souterrains ont été ouverts en 1913 sous la Radcliffe Camera et le Radcliffe Square, et dans les années 1930 un nouveau bâtiment fut ouvert qui combine espace de stockage et salles de lecture: le nouveau bâtiment de la Bodleian. Un tunnel creusé sous Broad Street relie la Vieille et la Nouvelle bibliothèque bodléienne, equippé d’un trottoir mobile, d’un système mécanique de convoyage des livres et d’un système de commande des livres par tube Lamson.

haut de page Emboîtage

Un emboîtage est une reliure en forme de boîte. Une reliure typique a trois faces, les deux couvertures et le dos, un emboîtage en a six, les trois autres faces recouvrent la gouttière, et les deux autres tranches du livre. Fermée, la reliure a l'apparence d'une boîte.

haut de page Brunissage

Le procédé de brunissage consiste à frotter la feuille de métal de l' enluminure avec des outils spéciaux afin de rendre sa surface lisse et polie. Les outils de brunissage (les brunissoirs) sont faits à partir d'hématite, de psilomélane ou le plus souvent d'agate. Une feuille brunie aura l'apparance polie d'un miroir.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Calatrava

Le deuxième Ordre de chevalerie qui fut approuvé par le Pape est l'Ordre de Calatrava. Une bulle du Pape Alexandre III du 26 septembre 1164 érige en ordre militaire l'Ordre de Calatrava.

haut de page Calligraphie

Calligraphie (du grec kallos “beau” + graphẽ “écriture”) est l'art de bien former les caractères d'écriture. Lors de l'achat d'un fac-similé nous serons ravi de le faire inscrire pour vous - que ce soit en tant qu'individu ou institution.

haut de page Chanoine

Un chanoine est un membre du clergé chrétien responsable de l'administration d'une cathédrale ou d'une collégiale. Le terme est également utilisé comme titre honorifique dans nombreux diocèses, accordé aux prêtres de paroisse en reconnaissance de leur long service pour le diocèse. Ceux-ci ont le droit de s'appeler chanoines et exercent un rôle dans l'administration de la cathédrale.

haut de page Canonique

Les livres qui sont considérés part de la Bible sont appelés 'canoniques' contrairement aux écrits apocryphiques, comme l' Ecclesiasticus . La plupart des Juifs anciens parlant hébreu et tous les juifs modernes n'acceptent que l'existence de 24 livres dans la Bible hébraïque. Même s'ils sont différemment numérotés et arrangés, ils sont équivalent aux 39 livres de l'Ancien Testament utilisé par la plupart des Protestants.

haut de page Cantillation

La cantillation est la prononciation musicale notée de la hauteur musicale des voyelles de chaque mot d'un verset de la Bible hébraïque. Ces notes indiquent également les pauses et la division syntactique des phrases.

(voir également vocalisation)

haut de page Page Tapis

Une page décorative enluminée recouverte entièrement d'un ensemble de motifs décoratifs sans texte; appelée ainsi du fait de sa ressemblance aux tapis orientaux.

haut de page Castille

La couronne de la Castille, le royaume historique fondé en 1230 à partir de l'union du Royaume de Castille et du Royaume de Léon.

haut de page Catalogne

Le territoire qui est de nous jours la Catalogne fut colonisé par les grecs anciens et les carthaginois. Comme le reste de la Péninsule ibérique, la Catalogne, partie de l'Empire Romain, fut influencée par la culture pre-romaine ibérique suivie d'une période wisigothique. Au 8e siècle, la Catalogne fit partie de l'Al-Andalus (territoire jadis occupé par les Vandales) sous l'emprise des Maures (des Musulmans). Sa partie nord cependant a été conquise par le royaume carolingien en expansion, et son nom (l'Andalousie) devint limité à l'Espagne du sud.

La naissance de la culture catalane per se remonte au Moyen-âge sous le règne des Comtes de Barcelone. En tant que partie de la Couronne d'Aragon la Catalogne devint une grande puissance maritime, s'agrandissant grâce au commerce et aux conquêtes de la Valence, des Baléares et même de la Sardaigne, de la Sicile, jusqu'à la Grèce.

Le nom provient probablement du temps de l'union entre le comte de Barcelone, Ramon lV avec la Princesse Pétronille, fille de Ramire II, Roi d'Aragon. Le contrat de mariage se fit en 1137, alors que la princesse n'avait que deux ans. Le mariage même fut célébré en 1151, et Raymond Bérenguer devint prince consort.

haut de page CBE

L’excellentissime ordre de l’Empire britannique (Most Excellent Order of the British Empire) est un ordre de chevalerie du système honorifique britannique, établi le 4 juin 1917 par le roi Georges V. L'Ordre comprend cinq grades en divisions civiles et militaires; en ordre décroissant, les ordres sont: Chevalier/Dame grand-croix (Knight / Dame Grand Cross, GBE), Chevalier/Dame commandeur (Knight/Dame Dame Commander, KBE ou DBE), Commandeur (Commander, CBE), Officier (Officer, OBE) et Membre (Member, MBE).

haut de page Censeur

Une des manifestations de la contre-réforme. l'Inquisition espagnole œuvra pour empêcher la diffusion d'idées hérétiques en Espagne en produisant des "Indexes" de livres interdits. Des listes semblables étaient répandues en Europe dix ans avant la publication de la première liste de l'Inquistion. Le premier index publié en Espagne en 1551 fut, en réalité, une réimpression de l'Index publié par l'Université de Louvain en 1550, avec un appendice dédié aux textes espagnols. Les indexes suivants furent publiés en 1559, 1583, 1612, 1632, et 1640. Ils contenaient un nombre colossal de livres de toutes sortes, notamment d'ouvrages religieux, et surtout de traductions en vernaculaire de la Bible. Nombreux manuscrits hébraïques et certains textes imprimés portent la signature d'un censeur (souvent un converti juif au christianisme) qui confirme que leur contenu n'est pas répréhensible.

haut de page Chai

En hébreu, le mot chai signifie “vivant”: c'est la forme du singulier du mot "vie" chaïm. D'après la gematria, la valeur numérique des lettres du mot chai est de 18. C'est pour cette raison que nombreux Juifs considère 18 un chiffre porte bonheur.

haut de page Codicologie

La codicologie est l'étude des aspects externes d'un manuscrit (ou d'un livre imprimé), tels le nombre de pages (qui, pliées forment quatre surfaces pour l'écriture) dans chaque cahier, les filigranes ou marques du papier, l'encre, les méthodes de piqûre, la réglure, la couture etc. Toutes ces informations peuvent nous donner des indications de l'origine du manuscrit.

(voir également paléographie)

haut de page Colophon

La note finale d'un manuscrit qui peut contenir les noms du scribe, de l'artiste, du mécène ainsi que la lieu et la date de son achèvement.

haut de page Séparation des couleurs

Le procédé de séparation d'une image (habituellement par scanner au laser) en quatre couleurs composantes (en anglais CMYK: cyan, magenta, jaune et noir, qui est parfois appelée la 'clé'). Ces quatre couleurs de base 'séparées' sont rejointes pendant l'impression afin de produire l'illusion optique d'une image pleine de milliers de couleurs. Si vous regardez une image imprimée (mais pas une photo) avec une loupe, vous verrez des 'points' de couleurs de taille différente qui forment un motif régulier. Par exemple, la couleur rouge sera formée à partir de petits points magenta, le rose sera également representé par des points rouge mais de taille plus petite. Le cerveau humain mélangera les points rouges avec l'espace blanc autour pour produire une illusion de la couleur rose.

(voir également registre)

haut de page Converso

Converso, converti en espagnol et portugais, du latin conversus (“converti”).Conversa est le féminin. Le terme était utilisé pour parler de juifs ou de musulmans, ou de leurs descendants, qui, pour la plupart, furent forcés de se convertir au catholicisme en Espagne et au Portugal, surtout pendant les années 1300 et 1400.

Lesconversos juifs étaient souvent suspectés de préserver des rites ancestraux et furent victimes de persécution par l'Inquisition espagnole et portugaise.

haut de page Courbure

Si un manuscrit est photographié dans sa reliure, la courbure du dos donnera une image déformée. Pour obtenir des photos sans déformation, il faut donc défaire la reliure et mettre les feuillets à plat.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Disputation

Dans le système d'éducation scholastique du Moyen-âge, les disputations (en latin: disputationes, singulier: disputatio) étaient une des méthodes de débats pour découvrir et établir la 'vérité' en théologie et dans les autres sciences. Des règles fixes gouvernaient ce processus: elles demandaient une dépendance sur des oeuvres autoritaires écrites et une compréhension approfondie des arguments des deux côtés. Les autorités ecclésiastiques parfois forçaient les Juifs à participer dans des débats montés avec des théologiens chrétiens (parfois juifs convertis) afin d'exposer l'infériorité du Judaïsme par rapport à sa religion-fille.

haut de page Ducat

Comme son nom l'indique, une pièce de monnaie émise par un duché. Le ducat désigne un nombre de pièces d'or émises dans des pays d'Europe divers. Le nom vient peut-être du zecchino d’oro de Venise, battu pour la première fois en 1284.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Film Ektachrome

Le film Kodak Ektachrome est un film couleur transparent de vitesse moyenne dont la finesse de grain inégalé convient parfaitement à la reproduction des détails minutieux des manuscrits médiévaux.

haut de page Repoussage

Le procédé d'impression d'un décor en relief sur du papier ou du cuir.

(voir également estampage à froid, fers à dorer )

haut de page Este

La Maison d'Este est une famille noble italienne issue de la branche des Welf (ou Guelf) de laquelle sont issues nombreuses lignées princières allemandes (y compris la maison anglaise des Windsors). La Maison d'Este est surtout connue pour son règne dans la ville italienne de Ferrare, ou ses activités culturelles contribuèrent de manière importante à la renaissance.

haut de page Ethnographie

L'ethnographie est une science dont l'objet est l'étude descriptive et analytique de groupe sociaux déterminée à travers une recherche, entre autres, de leurs habitudes, coutumes, institutions, nourriture et costumes.

haut de page Expulsion

Le décret de l'Alhambra ordonnant l'expulsion des juifs fut publié en 1492 par les rois catholiques d'Espagne (Isabelle de Castille épousa Ferdinand II d' Aragon en 1469), à la suite de la victoire sue les Maures à Grenade. Le décret ordonnait l'expulsion de tous les juifs d'Espagne et de ses territoires et possessions au plus tard le 31 juillet 1492. C'est en conséquent de l'expulsion que les Juifs Séfarades (les Juifs d'Espagne) se dispersèrent à travers le Maghreb (le Maroc etc.) et l'Europe du sud-est, se mêlant dans beaucoup d'endroits aux communautés juives mizrahim (des Juifs orientaux).

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Fac-similé

Un fac-similé est une copie identique à la source originale, (du latin fac simile “faire, rendre pareil, similaire”. Le fax est appelé ainsi car il reproduit une image exacte du document envoyé. Il y a plusieurs années, lorsque la connaissance des fac-similés n'était pas très répandue, contrairement au fax, on nous demandait souvent comment nous parvenions à reproduire le parchemin, ses couleurs et son or en utilisant un fax! De plus, puisque les premiers fax utilisaient un papier thermique qui se décolorait après quelques années, certains se souciaient de savoir si nos fac-similés dureraient... Il va sans dire que nous utilisons seulement du papier et des matériaux de la plus haute qualité ( et nos n'imprimons pas nos livres avec des fax!)

haut de page Ferrare

Ferrare est une ville d'Emilia-Romagna en Italie, et la capitale de la province de Ferrare. Elle est située à 50 km au nord-est de Bologne, sur le Pô de Volano, un bras du Pô, à 5 km au nord. Le centre historique de la ville comporte de nombreuses rues et palais du 14e siècle, lorsque la ville fut le siège de la cour de la Maison d'Este.

haut de page Titre au millième

Le titre au millième d'un métal précieux indique la proportion du métal primaire par rapport à tout additifs ou impuretés. La plupart des métaux précieux sont utilisés sous forme d'alliage. D'autres métaux sont rajoutés pour rendre le métal plus résistant, ou plus pratique pour une production d'objets tels les pièces d'or ou les bijou, ou encore pour réduire le coût du produit. Par exemple le cuivre est rajouté à l'argent pour créer un alliage plus durable.

Une méthode traditionnelle qui permet de mesurer le titre de l'argent en Grande Bretagne est de vérifier la masse de l'argent dans 12 onces troy dans l'alliage résultant. Le système de poids de troy date de l'époque de Guillaume le Conquérant, son nom provient de la ville française de Troyes. Une once troy est égale à environ 31 grammes et 1 pennyweight est l'équivalent d'environ 1.55 grammes. L'argent sterling a un titre de 11 onces troy, 2 pennyweights, ou encore 92.5% d'argent, et a donc un titre au milième d'au moins 925 .

haut de pageVélin en cuir de veau mort-né

Vélin fabriqué à partir du cuir d'un veau mort-né.

haut de page Folio (feuillet)

Une feuille de papier a deux face, chacune connue sous le nom de folio ou feuillet. Ainsi, le folio 13 recto du manuscrit correspond à la première face de la 'feuille' nr 13. La deuxième face est appelé folio 13 verso. Les folios 13 recto et13 verso d'un document en foliotage correspondraient donc aux pages 25 et 26 d'un document paginé.

haut de page Les Quatre Questions

Les quatre questions forment la base du Seder de Pesah. Au commencement du Seder le plus jeune enfant pose les Quatre Questions (Mah nishtanah). Les réponses aux questions et l'histoire de l'Éxode d'Égypte constituent le restant de la soirée.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Gematria

Les caractères hébreux sont également utilisés comme symbole numérique (aleph = 1, yod = 10, etc). La Gematria transmue les lettres d'un mot (ou plus) en leur valeur numérique totale, et crée de cette manière des équivalences ou des échos d'autres termes significatifs. Afin d'illustrer avec des chiffre romains: le mot anglais civic serait égal à (C) + 4 (IV) + 1 (I) + 100 (C) = 105. Une partie du mysticisme juif consiste à trouver le sens caché dans la valeur numérique des mots.

haut de page Dorure à chaud

Méthode de décoration d'un livre qui utilise des fers chauffés pour imprimer une feuille d'or ou d'argent sur la couverture ou sur le dos du livre.

(voir également estampage à froid, repoussage, fers à dorer)

haut de page GSM (gramme par mètre carré)

Unité de mesure de la masse du papier. La masse qu'il représente pour une surface donnée est représentée en grammes par mètre carré. Par définition, un mètre carré correspond à une feuille de papier de taille A0 ou à 16 feuilles de papier de taille A4. La masse du format de papier aux États-Unis est exprimée en livres par rame (500 feuilles) de papier non-coupé de taille C. Pour le format de papier, une feuille de taille C est découpée en 4 ce qui fait qu'un rame coupé de format de papier pèse environ 5 livres (1 livre est égale à 454 grammes approximativement) si le papier est du papier nominal de 20 livres. Notez que chaque type de papier a une 'taille de base' différente, ainsi 200gsm d'un type de papier donnera une équivalence livre/rame différente pour un autre papier. Par exemple: 20 livres de papier ‘Bond’ seront presque égales à 28livres de papier ‘Cover’. On peut s'y perdre facilement!

haut de page Guadalajara

Guadalajara est une province de l'Espagne centrale, au nord de la Castille-La Mancha. Guadalajara se trouve entre les provinces de Cuenca, Madrid, Segovia, Soria, Zaragoza, et Teruel. La ville de Guadalajara avait un communauté juive datant au moins de l'époque arabe. Le nom (arabe) Guadalajara veut dire "jet de pierre".

haut de page Guinée

La guinée est une pièce monétaire de 1-1s-0d £ (une livre, un shilling et 0 penny). La guinée était considérée un montant plus digne d'un gentleman qu'une livre. Les marchands, tels les charpentiers, étaient rémunérés en livres, mais les gentleman, comme les libraires et les éditeurs, recevaient leurs honoraires en guinées. Le terme, qui sortit d'usage après la seconde guerre mondiale, a son origine dans la supposition que toute pièce de monnaie provenant de l'or supérieur de la Guinée devait valoir 21 shillings au lieu de 20.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Haggadah (pl. Haggadot)

‘Récit’ (conf. Aggada). Au sens étroit, la Haggadah de Pesah désigne le ‘libretto’ pour le repas de cérémonie, accompagnié de lecture de textes et de prières pour la nuit de Pesah.

(voir également Aggada)

haut de page Halakha (adj. halachique)

LaTorah (Genèse-Deutéronome) comprend, avec les Dix Commandements, la déclaration fondamentale de la loi biblique. En parallèle à l'enjolivement légendaire (voir Aggada), la halakha (‘méthode’) élabore et délimite la pertinence de la loi, définit ce qui est enjoint, permis ou interdit. Seuls des rabbins 'accrédités' avaient le droit de prononcer des jugements halakhiques. Par exemple, veuillez voir cette lettredu Beth Din de Londres qui permet la destruction des plaques d'imprimerie.haut de page Le poinçonnage

Une brève histoire du poinçonnage

Le poinçonnage a peut- être commencé dès le 6e siècle ÈC. L'argent byzantin de cette époque était classifié selon un système de cinq marques qui n'a pas encore été expliqué. Le poinçonnage est peut être la première forme de protection du consommateur en Europe. La pratique du poinçonnage commença probablement en France, et la norme pour l'argent fut établie en 1260. La première marque municipale fut crée en 1275.

En 1300, le roi Édouard I d'Angleterre promulgua une loi qui obligeait tout les articles en argent à respecter les normes de l'argent Sterling (92.5% d'argent pur, voir le titre au millième ). L'argent devait également être essayé par 'des gardiens du métier' qui apposeraient une marque sur l'objet en forme de tête de léopard. En 1327, le roi Édouard III d'Angleterre accorda une charte à la Worshipful Company of Goldsmiths (connue sous le nom plus répandu de Goldsmiths’ Company), ce qui marqua le début de l'existence formelle de la Companie.

En 1355 un système de marques individuelles est mis en place en France, une innovation reproduite par l'Angleterre en 1363, ce qui rendit les deux systèmes plus transparents. En 1427, le système de lettre date fut introduit en France, permettant de dater avec précision toute pièce poinçonnée. En 1478, l'Assay Office est fondée dans le Goldsmiths’ Hall. En même temps, le système de lettre date voit le jour en Angleterre.

En 1697, une norme plus élevée pour l'argent, connue sous le nom de standard Britannia (95.8% argent) est rendue obligatoire en Angleterre afin de protéger les nouvelles monnaies qui étaient fondues par le orfèvres pour obtenir de l'argent. Le standard Sterling fut rétabli en 1720. En 1975, le 1973 Hallmarking Act (L'Acte du poinçonnage de 1973) fut promulgué, qui introduisait les marques Platinum. Les quatre département restants adoptèrent les même séquences de lettre date. Les changement les plus récents datent de 1999 lorsque le système de poinçonnage du Royaume-Uni fut mis en ligne avec le système de l'Union européenne (UE).

Le poinçonnage international a été victime de nombreuses difficultés, car même parmi les pays qui mettent en oeuvre le poinçonnage, les normes et l'application varient considérablement, ce qui rend difficile à un pays d'accepter les systèmes de poinçonnage d'un autre pays.

haut de page Hamets / Chamets

Le terme hébreu pour 'levé' (pain ou autre aliment cuit). Le mot est habituellement utilisé par rapport à la fête juive de Pesah. Il est interdit selon la loi juive de posséder, de manger ou de profiter de quelque sorte de hamets pendant Pesah.

haut de page Hanouka

La fête des lumières durent huit jours et commence le 25e jour du mois de Kislev (Novembre - Décembre) pour commémorer la nouvelle consécration du Temple de Jérusalem en 165 Av-ÈC à la suite de sa profanation par Antiochos IV Épiphane, le souverain grec de Syrie.

haut de page Hassidisme

Le mouvement revivaliste fondé par Israël Baal Shem Tov en Podolie du 18e siècle (en Pologne du sud-est, de nos jours en Ukraine), qui se répandit ensuite sur toute l'Europe de l'Est et au-delà. Le mot hébreu pour le Hassidisme , hasidout, dénote la piété ou la sainteté: son usage pour le nom d'un mouvement laisse entendre le dévouement extraordinaire à l'aspect spirituel de la vie juive de ses adhérents.

haut de page Hasmonéens

La famille maccabéenne qui mena la révolte contre Antiochos Épiphane(voir Hanouka) correspond dans les sources hébraïques aux Hasmonéens, les descendants de Hashmonaï.

haut de page Havdala

Havdala littéralement ‘séparation’. La cérémonie spéciale de la Havdala est célebrée dès la sortie du Shabbat. La cérémonie nécessite une bougie, une coupe de vin et des épices parfumés. Le rituel est accompagné d'une prière qui déclare la séparation “du saint et de l'ordinaire, de la lumière et de l'obscurité, d'Israël et des autres nations, du septième jour (le repos du Shabbat) et des six journées de travail.”

haut de page Tranchefiles

Couture ornementale cousue entre chacune des extrêmités du corps d'un volume. Les coutures sont d'habitude faites en cuir ou en soie de couleur.

haut de page Hibbout ha-Kever

Littéralement “raclée dans la tombe” est un texte kabbalistique sur les divers châtiments infligé par les anges afin d'exempter les morts de l'enfer.

haut de page Hosha`not

Prières récitées en rapport avec la pavane cérémonielle des loulavim (rameaux) lors de la fête de Soukkot (Tabernacles). Appelé ainsi à cause de la répétition des mots c hosha na, “Sauve [nous]”

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Ibn Sahoula, Isaac

Auteur espagnol juif de Meshal ha-Qadmoni, fables animales avec digressions scientifiques et beaucoup de satire. Il est mort probablement quelque temps après 1282.

haut de page Enluminure

Un manuscrit enluminé est un manuscrit dans lequel le texte est completé par des décorations ou des illustrations, par exemple des initiales décorées, des bordures ou des miniatures. Dans le sens strict du terme, un manuscrit enluminé fait seulement référence aux manuscrits décorés d'or et d'argent. Cependant, l'usage commun et les chercheurs modernes utilisent le terme pour tous les manuscrits décorés.

haut de page Isaac de Corbeil

Isaac ben Joseph de Corbeil (13e siècle) était un rabbin français et un Tosafiste (c'est-à-dire un commentateur du Talmud) dont l'oeuvre fleurie dans la deuxième moitié du treizième siècle. La piété manifeste d'Isaac lui assura de nombreux disciples, dont les plus connu furent Perez ben Elijah de Corbeil, Baruch Haïm ben Menahem de Niort, et son concitoyen, Joseph ben Abraham. Ses élèves le persuadèrent de publier en 1277 une version abrégée du Sefer Mitsvot Gadol de Moïse ben Jacob de Coucy, sous le titre de Ammudey ha-GolahouSefer Mitsvot Katan. Cet ouvrage fut reçu de manière très favorable par les communautés de France et d'Allemagne, et il fut par la suite fréquemment édité et annoté.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Ka`arat kesef

Littéralement “plat d'argent” (voir le livre des Nombres 7, 49 etc), titre d'un poème éthique de Joseph Ha-ezobi (Provence, 13e siècle)

haut de page Kabbala

Kabbala (‘tradition’) est le système mystique théosophique développé au cours du onzième et douzième siècle, représenté par le Zohar, et plus tard réinterprété par Isaac Luria ( Ari), au seizième siècle à Safed.

Le terme Kabbala était utilisé dans les sources juives antérieures pour dénoter la tradition post-biblique en tant que telle, mais fut appropriée par les Kabbalistes pour décrire leur propre doctrine. Celle-ci, selon les initiés, est considérée comprendre le sens véritable du mystique, qui remonte jusqu'à Moïse et, dans certaines versions, jusqu'à Adam.

haut de page Kalila et DimnaLes noms de deux chacals, héros de fables hindoues. Les histoires, qui reflètent en quelque mesure le cycle d'Ésope, se répandirent en Europe à travers les versions perses, grecques et arabes qui influencèrent également les fables hébraïques.haut de page Kennicott, Benjamin

Un hébraïsant chrétien anglais, né à Totnes en Angleterre le 4 avril 1718 et mort le 18 août 1783 à Oxford. Il fut, au départ, maître du “Manteau Bleu" (Blue Coat) une école charitable à Totness. Ses poèmes attirèrent l'attention de la petite noblesse locale qui l'envoya au Wadham College à Oxford, ou il s'intéressa à l'hébreu grâce aux cours magistraux du professeur Hunt. Il devient Hody (Hébreu) Exhibitioner (1745-47) et reçu son baccalauréat en 1747. Il entra dans les ordres et devint chanoine de Christ Church, Oxford (1770), puis pasteur de Mynhenyote en Cornouailles (la même année). Peu après l'obtention de son diplôme, leDr. Lowth lui suggéra (1751) de faire pour l'Ancien Testament ce que Mills avait fait pour le Nouveau, et de rassembler les “variæ lectiones” du texte. Il se mit au travail, et en 1753 publia un pamphlet sur “L'Étude du texte imprimé hébraïque de l'Ancien Testament" qui attira beaucoup d'attention. Un nombre de personnes décida de financer son travail de collection et de collation de manuscrits hébraïques. Il commença à travailler sérieusement sur ce projet en 1758, une fois la somme de presque 10000 £ amassée par les nombreux mécènes du savoir, y compris les rois de Sardaigne et du Danemark, et les stadholder (du néerlandais, stadhouder, qui veut dire “representatif”, une traduction mot à mot du mot français lieutenant ou du latin locum tenens) d'Hollande. En 1760 et 1769 il prépara des compte-rendu sur “La Collation des manuscrits hébraïques de l'Ancien Testament,” et en 1776 il publia à Oxford le premier tome de son “Vetus Testamentum”. La publication du second tome, accompagné d'une “Dissertatio Generalis” sur le texte, en 1780, compléta le travail. La “Dissertatio Generalis” a été réédite séparément par Bruns, à Brunswick, en 1783.
Source: jewishencyclopedia.com

haut de page Kimchi

Voir RaDaQ

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Papier vergé

Papier qui laisse apercevoir un motif de lignes parallèles qui sont surtout visibles à la lumière. Le papier est fabriqué à la main avec l'aide d'un moule qui contient des fils parallèles horizontaux en métal (à travers desquels l'eau excédentaire s'égoutte lors de la fabrication du papier) traversés à un angle droit par des fils verticaux plus distancés les uns des autres. Dans la production du papier par machine le même effet est obtenu à l'aide d'un cylindre appelé 'dandy roll' positionné à l'extremité 'mouillée' de la machine à faire du papier.haut de page Grand-format

Films photographiques, appareils photographiques (chambres photographiques) et procédés qui utilisent un film de taille 4 x 5 pouces (10 x 12 cm) ou plus et qui sont appelés 'grand format'. Les formats de films les plus répandus sont de 4 x 5 pouces et de 8 x 10 pouces (20 x 25 cm). Le film employé pour la prise en photo de la Haggadah de Barcelone et du Florilège de Rothschild était de 5 x 7 pouces (13 x 18 cm), pour la Bible de Kennicott de 4 x 5 pouces et pour la Bible d'Albe de 8 x 10 pouces.

haut de page Levain

voir hamets

haut de page Procédé de cire perdue

Les origines de ce procédé se perdent dans la nuit des temps, mais depuis des millénaires la technique de cire perdue permet de produire des objets en métal qui ne pourraient être produits d'une autre manière, tellement leur forme est complexe. Tout ce qui peut être modelé dans de la cire sera ainsi fidèlement reproduit dans du métal.

Une description illustrée du procédé est accessible ici.

haut de page Loulav

Unloulav est une branche mûre, verte et fermée provenant d'un dattier. Elle fait partie d'une des Quatre Espèces (arba'a minim) utilisées lors de l'office du matin pendant la fête juive de Soukkot (Tabernacles). Les autres espèces sont la myrte, le saule et le cédrat (etrog). Le terme loulav peut également renvoyer au loulav en association avec deux des autres espèces – la myrte et le saule sont reliés ensemble pour remplir la mitsva de l'agitation du loulav. Ces trois espèces sont tenues dans une main, tandis que l' etrog est tenu dans l'autre. La personne rassemble ses mains et agite les espèces dans toutes les directions pour attester à la maîtrise de Dieu sur toute la création. Ce rituel exprime également de manière symbolique une prière pour la pluie sur toute la végétation de la terre dans l'année à venir, ce qui laisserait à deviner que ces origines premières remontent aux rites apportants la pluie à la fin d'une saison sèche.

haut de page Lunel

Au Moyen-âge Lunel abritait une importante communauté juive dans le Sud de la France (au nord est de Montpellier).

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Maharam

Le titre acronymique du rabbin Meir ben Barukh de Rothenburg, ca. 1215-93, un éminent savant du Talmud de son époque.

haut de page Maïmonide

Le nom latin de Moïse b. Maimon, 1135-1204, rabbin, philosophe, et médecin; auteur en hébreu d'un arrangement systématique du recueil de la halakha et en arabe de sa propre présentation philosophique du judaïsme (le Guide des Égarés ).

haut de page Maqueda

Maqueda est une ville espagnole de la province de Tolède, située à 80 kilomètres de Madrid, la capitale de l'Espagne.

haut de page Marbrure

L'art ou le procédé de fabrication de papier qui lui confère une apparence nervurée ou mouchetée qui imite le marbre. Ces motifs sont obtenu par une préparation de couleurs - la flottation - sur un liquide qui les repoussera. Les couleurs flottées forment des motifs qui sont ensuite enlevés à l'aide d'une feuille de papier (ou du bord d'un livre) sur la surface de 'l'apprêt'. L'apprêt est d'habitude préparé à base de carraghéen ou de gomme adragante bouillie dans de l'eau, mais il peut également être formé à partir de graines de lin ou de plantain des Indes. Cependant ces matériaux ne sont pas aussi efficaces que les deux types de gommes. La marbrure fait appel en général aux aquarelles. Les peintures à l'huile peuvent aussi être utilisées mais elles ne permettent pas le même degré de contrôle et ne produisent pas les mêmes lignes pures et nettes des aquarelles. Les peintures minérales sont rarement utilisées car elles ont tendance à couler à cause de leur masse.
(définition tirée du Etherington and Roberts Bookbinders Dictionary et duJohnson & Middleton Bookbinders Dictionary)

haut de page Masora (“tradition”)

La Bible hébraïque a été écrite à l'origine sans contenir l'indication de la vocalisation des voyelles du texte consonantique, qui était préservé par la tradition orale. À partir des 6e - 7e siècles ÈC jusqu'au 9e siècle, des groupes de savants élaborèrent des systèmes variés pour une représentation phonétique complète (voir aussi vocalisation, cantillation). Le système qui fut perpétué jusqu'à l'âge de l'imprimerie, est connu sous le nom de tibérien, du nom de l'emplacement des chercheurs qui travaillèrent dessus.haut de page Matsa (également Matso, Matsah, Matzo, Matza; pl. matsot)

Un pain fin, fragile, non levé mangé pendant la fête de Pesah. Selon la tradition la matsa est faite d'eau et de farine. Lorsque les Juifs abandonnaient l'Égypte, il n'eurent pas le temps de laisser lever le pain - le résultat fut la matsa.

haut de page Médicis

La famille des Médicis est une famille florentine puissante, active du 13e au 17e siècle. Elle 'produisit' trois papes (Léon X, Clément VII, and Léon XI), plusieurs souverains de Florence, et plus tard des membres de la famille royale française. Les Médicis contribuèrent également à l'avènement de la Renaissance italienne.

D'origines humbles, (l'origine du nom Médicis est inconnue, elle pourrait refléter une profession médicale - medico en italien), la puissance de la famille provient d'abord du commerce bancaire. La banque des Médicis était l'une des banques les plus prospères et les plus respectées d'Europe. Sur cette base, la famille atteint le pouvoir politique d'abord en Florence, puis en Italie et en Europe.

Le travail le plus signifiant des Médicis concerne les domaines de l'art et de l'architecture. Le portfolio d'artistes employés par les Médicis constitue un véritable Bottin mondain de l'art et de l'architecture de la Renaissance. Giovanni di Bicci de’ Médicis, le premier mécène des arts dans la famille aida Masaccio et ordonna la reconstruction de l'Église de San Lorenzo. Les artistes célèbres travaillant pour Cosme l'Ancien furent Donatello et Fra Angelico. Le nom le plus important sur cette liste est cependant Michel-Ange, qui travailla pour un nombre de Médicis, à commencer avec Laurent le Magnifique. Les Médicis étaient également des collectionneurs d'art importants: de nos jours leurs acquisitions forment l'essentiel du musée Uffizi à Florence.

Dans le domaine de l'architecture, les Médicis sont responsables de quelques uns des bâtiments les plus remarquables de Florence, y compris la Galerie des Offices (Galleria degli Uffizi), le Palais Pitti, le Jardin de Boboli, le Forte Belvedere et le Palazzo Medici-Riccardi.

haut de page Menora

Un candélabre à sept branches, la ménora est l'un des symboles les plus anciens du peuple juif qui représente le buisson ardent vu par Moïse sur Sinaï. Le chandelier était frappé à partir d'une seule pièce d'or et utilisé dans le Tabernacle (le sanctuaire mobile utilisé par les Israélites dans le désert) et le Temple sacré à Jérusalem. Des lampes dans lesquelles brûlent de l'huile d'olive sont placées à la tête de chaque branche du candélabre.

Unemenora à huit branches est utilisé à la maison et dans la synagogue pour les rituels de la fête de Hanouka, qui commémore la consécration du Temple après sa profanation par Antiochos IV Epiphane.

De nos jours, nombreuses synagogues ont également une menora ou une représentation artistique de la menora. De plus, les synagogues ont une lampe qui brûle toujours en devant de l'Arche d'Alliance, ou le rouleau de Torah est préservé. Appelée la ner tamid, cette lampe représente la menora qui brûle toujours de l'époque du Temple. Le blason de l'État d'Israël contient une menora.

haut de page Meshal ha-Qadmoni

voir Isaac Ibn Sahoula

haut de page Fers à dorer

Matrices d'empreinte en acier, cuivre ou en bronze utilisés pour repousser un motif ou une lettre sur du cuir.

(voir également dorure à chaud, repoussage)

haut de page Mezouza

Le mot hébreu pour le montant de porte mezouza, désigne également le rouleau de parchemin enfermé dans une boîte, sur lequel est inscrit le texte du Deutéronome 6,4-9 et 11,13-21 qui est fixé sur la droite des grilles ou des montants de portes des maisons juives.

haut de page Midrash (“Exposition”)

Le terme générique désignant les textes qui comportent ou rassemblent le matériel aggadique.

haut de page Mikva

Mikva (ou mikvé) est un 'bain rituel' utilisé pour l'ablation nécessaire aux cérémonies de purification dans le judaïsme. L'usage principal de nos jours est le rituel de purification des femmes juives après les périodes de menstruation ou d'accouchement. L'immersion dans le mikva fait aussi partie du processus traditionnel de conversion au judaïsme. Il est parfois nécessaire d'immerger les nouveaux instruments de cuisine dans l'eau du mikva.

haut de page Miniature

Le mot miniature vient du latin minium, qui signifie plomb rouge, correspond à une peinture sur un manuscrit ancien ou médiéval: les simples décorations des premiers volumes de manuscrits anciens étaient tracés avec ce pigment.

haut de page Mishna (“l'enseignement”)

La première codification complète sur l'élaboration de la loi du Pentateuque (voir Halakha). Arrangée par sujet, elle fut promulguée sous le rabbin Juda Ha-nasi (“le Patriarche”), en 200 CE environ.

haut de page Mishné Torah

Titre du code halachique de Maïmonide.

haut de page Les Maures

Les Maures désignent les habitant musulmans du Moyen-âge de l'al-Andalus (= Andalousie, ce terme représentait cependant la péninsule ibérique entière, avec l'Espagne et le Portugal d'aujourd'hui) et du Maghreb (Maroc) et de l'Afrique de l'ouest, dont la culture est souvent appelée maure.

En 711, les Maures envahirent le territoire des Wisigoths (l'Hispanie chrétienne). Au bout d'une campagne qui dura huit ans, sous le commandement du général Berbère Tariq ibn-Ziyad, ils conquirent la presque totalité de la péninsule ibérique. Ils tentèrent d'étendre leur influence au Nord, à travers les Pyrénées mais furent arrêtés à la bataille de Poitiers en 732. Seule le nord-ouest de la péninsule ibérique, les régions principalement casques des Pyrénées et l'Afrique du Nord échappèrent à leur domination (par exemple Asturias, ou ils furent arrêtés à la bataille de Covadonga). Le nombre de 'maures' resta petit, mais une grande partie de la population conquise se convertie. Selon Ronald Segal, l'auteur de “Islam’s Black Slaves” (Les esclaves noirs de l'Islam), environ 5.6 million des 7 millions d'habitants de l'Ibérie étaient musulmans en 1200, presque tous des habitants natifs. La reconquête progressive chrétienne des siècles suivants culmina avec la chute de Grenade en 1492.

haut de page Maroquin

Le maroquin est une peau de chèvre traitée par un tannage végétal. Les peaux en maroquins sont très durables, flexibles, avec un grain splendide; elles sont idéales pour la reliure.

haut de page Papier fabriqué à partir d'un moule

Du papier fabriqué en feuilles séparées avec un moule. Le papier vergé se caractérise par des bords naturels pelucheux. Les papiers fabriqués à la main ont quatre barbes (bords pelucheux) , tandis que le papier vergé n'en a habituellement que deux.

haut de page Mudéjar

Mudéjar est le nom donné aux maures, et aux natifs d'Andalousie qui pratiquaient l'Islam, et qui demeurèrent sur la péninsule ibérique après la reconquête chrétienne mais qui ne se convertirent pas au christianisme. Le terme dénote également un style de l'architecture et de la décoration ibérique, en particulier dans l'Aragon et en Castille, qui fut profondément influencé par les goûts et les techniques maures

Le style Mudéjar, une symbiose des techniques et des traditions ornementales et architecturales juives, musulmanes et chrétiennes, se développa dans l'architecture au 12e siècle sur la péninsule ibérique.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Lumière du Nord

Dans l'hémisphère nord la lumière qui émane du nord a une qualité égale et diffuse.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Lithographie offest

Procédé d'impression qui consiste à transferer une image de la plaque de métal sur un cylindre recouvert de caoutchouc qui est ensuite imprimer en offset (transféré) sur du papier. La surface de la plaque qui comporte l'image est réceptive à l'encre, tandis que la surface restante de la plaque est réceptive à l'eau.

haut de page Opacité

Propriété du vélin ou du papier qui est le contraire de la transparence. L'opacité détermine à quel point l'écriture ou les caractères imprimés sur une des faces de la page seront visibles sur l'autre face. Le papier noir est opaque à 100% tandis que le verre clair est entièrement transparent.

haut de page Oxydation

Réaction chimique dans laquelle un corps est combiné avec de l'oxygène pour former un oxyde. Tout le monde est familier avec la rouille, une forme d'oxydation de métal qui a lieu lorsque le fer réagit avec l'oxygène présent dans l'air pour devenir de l'oxyde de fer roux-brun. Le procédé d'oxydation des métaux précieux est appelé 'ternissure'. L'argent oxydé devient noir.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Paléographie

L'étude de l'évolution, du dévelopement, et des styles de l'écriture. Dans le cas de l'hébreu et des autres langues écrites par les Juifs en caractères hébreux (par exemple l'arabe, l'espagnol) cette étude pourra révéler les différences entre les communautés (Séfarades, Ashkénazes) et les occasions (l'écriture ‘carrée’ formelle ou l'écriture quotidienne ‘rabbinique’).

(voir également codicologie)

haut de page Parasha

Litéralement ‘division’: la portion hebdomadaire de la Torah, également appelé Sidra (ordre [de la lecture]).

haut de page Parchemin

Un matériau diaphane ou opaque obtenu à partir de peaux (mouillées, traitées à la chaux et épilées) de mouton, de chèvre ou autre petit animal. Les parchemins sont séchés à température ambiante sous tension, de façon générale sur un châssis. Les parchemins de haute qualité sont fins, mais résistants et flexible, avec une surface lisse pour permettre l'écriture.

(voir également parchemin végétal , vélin)

Cliquez ici pour une description illustrée du procédé de fabrication du parchemin.

haut de page Parokhet

Littéralement, le “rideau” qui protège l'arche de la synagogue et qui représente le voile qui dissimulait le saint des saints dans le Temple. Selon la coutume Ashkénaze le rideau est pendu devant l'arche, tandis que le rideau est pendu à l'intérieur des ports selon la coutume Séfarade.

haut de page Pereq Heleq

Le 10e chapitre du traité mishnaïqueSanhédrin (qui traite de la loi criminelle), est un annexe qui concerne le destin et commence avec les mots “Israël entier a une portion (heleq) dans le monde à venir”. Dans son commentaire sur le traité Maïmonide explique longuement son interprétation de la l'assertion juive de la croyance dans la vie après la mort comme un article de foi principal.

haut de page pH

Le ‘potentiel hydrogène’, est une mesure de l'acidité ou de de l'alcalinité. Les valeurs varient de 0 à 14. Le pH est dit 'neture' lorsqu'il mesure 7.0: les valeurs inférieures d'ordre croissant sont de plus en plus acides; alors que les valeurs supérieures sont de plus en plus alcalines. En principe, les papiers ne contiennent pas d'acide et ont un pH ‘neutre’ et peuvent ainsi durer plus longtemps que les papiers au pH acide qui peuvent se détériorer plus rapidement. En pratique, les fabricants de papier considèrent le papier de valeur 6.0 ou plus sans acide. Ce genre de papier peut -être obtenu à partir de fibres en coton, de chiffons, de la sparte, du jute, de la pulpe de bois chimique, ou pratiquement tout autre fibre. La fabrication du papier nécessite la prise de précautions afin d'éliminer tout acide présent dans la puple de papier.

haut de page Piyyout (pl. piyyoutim)

Dérivés d u grec poietes (poète), les piyyoutim sont des hymnes liturgiques, composés à partir de la fin de l'antiqutié, qui soulignent les éléments de la liturgie destinés pour les fêtes et autres occasions spéciales.

haut de page Plâtre de Paris

Le plâtre de Paris, ou tout simplement plâtre, est basé sur du sulphate de calcium semi hydraté, obtenu grâce au réchauffement du gypse jusqu'à environ 150ºC. Un grand gisement de gypse situé sur la colline de Montmartre à Paris est à l'origine du nom. Lorsque le plâtre sec est mélangé avec de l'eau, il se reconstitue en du gypse, d'abord sous forme de pâte qui devient ensuite solide.

haut de page Piqûre

Une série de petits trous alignés verticalement tout au long de la feuille de parchemin destinés à guider le traçage de la réglure qui aiderait le scribe à écrire droit. Même si elles étaitent habituellement coupées avant la reliure du manuscrit, les piqûres ont été reproduites sur nos fac-similés partout ou elles apparaissent dans l'original.

haut de page Épreuve

Triage d'essai qui vérifie la précision de la reproduction des couleurs. Nombreuses épreuves peuvent être fabriquées avant qu'une page soit approuvée pour l'impression.

haut de page Provence

La Provence est une ancienne province romaine et à présent une région du sud-est de la France, sur la Mer Méditerranée près de la frontière avec l'Italie. Elle fait parite de la région administrative Provence-Alpes-Côte-d’Azur. La région traditionnelle de Provence comprend les départements du Var, Vaucluse, et Bouches-du-Rhône avec une partie des Alpes-de-Haute-Provence et Alpes-Maritimes. La région est connue surtout pour ses rosés secs et ses vins rouges fruiteux. La communauté juive de la Provence médiévale appartenait au même milieu intellectuel et culturel que celle d'Espagne.

haut de page Psaumes (Tehillim)

Les Psaumes (du grec: Psalmoi, ψαλμοί; hébreu: Tehillim, תהילים) est un livre de la Bible hébraïque, qui contient 150 morceaux. Selon la tradition juive les Psaumes sont l'oeuvre du Roi David, qui s'appuya sur le travail de dix psalmistes anciens (y compris Adam et Moïse) mais cette vue est rejetée par tous les chercheurs de la bible contemporains.

haut de page Pourim

“Sort”, c'est-à-dire le tirage au sort. Le festival célébré le 14e et le 15e du mois Adar (Mars) pour commémorer les événements du Livre d'Esther dans la Bible.haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Cahier

Un groupe de feuilles regroupées ensemble avant d'être reliées, également appelé ‘section’. Dans la fabrication moderne du livre, une large feuille de papier est pliée mécaniquement à plusieurs reprises afin de former un cahier, tous les cahiers auront le même nombre de pages (un multiple pair de 4), par exemple 4, 8, 16 ou 32. Cependant, lors de la fabrication de manuscrits, les scribes n'étaient pas limités par de telles restrictions mécaniques et coupaient le vélin à la taille de la page avant de travailler dessus, de manière à obtenir des cahiers de 12 ou 20 pages, ou n'importe quel autre multiple impair de 4. Ils inséraient souvent des feuilles individuelles (2 pages) pour corriger les omissions ou bien encore pour rajouter du texte, ce qui donnait en résultat des cahiers de 6, 10 ou 18 pages. En fabriquant nos fac-similés nous préservons soigneusement la construction originelle des cahiers en découpant individuellement chaque bifeuillet (4 pages) et en les assemblants à la main dans le même ordre que dans le manuscrit originel. Comme nous ne plions pas à partir d'une large feuille, nous ne sommes pas contraigné lors de la fabrication.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

RaDaQ

RaDaQ, (les initiales du Rabbin David Qimchi), né à Narbonne en Provence, au sud de la France en 1160. Il avait à peine dix ans lorsque mourut son père, le rabbin Joseph Qimchi et son frère, le rabbin Moïse Qimchi se chargea de son éducation.

Sa principale contribution est un commentaire de la Bible hébraïque entière. Pour nombreux étudiants de la Bible, son commentaire est le préféré sur les Psaumes et sur certains des livres des Prophètes etc. Il parvint à combiner une explication claire du texte avec le contexte historique nécessaire, en soulignant les connections, souvent critiques des erreurs d'interprétation chrétiennes, et une analyse très utile des éléments grammaticaux pertinents à la compréhension du texte biblique. Il composa également une grammaire/lexique à part, appelée Mikhlol, dans laquelle, entre autres, il introduisit la distinction entre les voyelles longues et courtes. Il clarifia la relation entre les “binyanim,” les structures du système verbal hébreu, par exemple en définissant nif’al comme la forme passive de la forme active kal.

RadaQ a également élucidé une grande partie du matériel midrashique dans ses commentaires bibliques.

Un champion du Rambam, il le défendit contre les critiques de son oeuvre philosophique. Lorsque Salomon ben Abraham de Montpellier promulgua une interdiction contre le “Moreh Nevuchim,” le “Guide des Égarés” du Rambam, RaDaQ critiqua fortement l'interdiction.

Un savant traditionnel de la Torah, son oeuvre est en même temps très moderne. Il mourut en 1235.

haut de page Radcliffe Camera

La Radcliffe Camera est un bâtiment rond situé à Oxford en Angleterre, construit par James Gibbs entre 1737 et 1749 pour abriter la Bibliothèque Radcliffe. Le bâtiment fut fondé par John Radcliffe, qui mourut en 1714. Lorsque la Bibliothèque Scientifique Radcliffe eut été transféré dans un autre bâtiment, la Radcliffe Camera devint une salle de lecture de la Bodleian Library. Elle abritent désormais les ouvrages de la collection de littérature anglaise et d'histoire.

haut de page Rashi

Rashi est un acronyme hébreu pour le Rabbin Shlomo Yitzhaqi ou le Rabbin Shlomo Yarchi (22 février 1040 – 13 juillet 1105), un rabbin juif de la France du Moyen-âge, célébré comme l'auteur du premier ouvrage exhaustif de commentaires sur le Talmud et sur la Bible. Acclamé pour sa capacité de présenter le sens de base du texte de manière concise mais claire, Rashi plait tout aussi aux étudiants débutants qu'aux chercheurs savants, ses ouvrages restent au centre des études juives contemporaines.

Né à Troyes en France, Rashi quitta la ville à l'âge de vingt ans pour poursuivre ses études dans la yeshiva de Mayence. Il fonda sa propre yeshiva à Troyes en 1070. Selon les chercheurs, le commentaire de Rashi sur la Torah fut à la base une série de cours magistraux qu'il donna aux étudiants de sa yeshiva, et évolua avec les questions et les réponses que ceux-ci posaient. Rashi compléta son commentaire dans les dernières années de sa vie. Il fut immédiatement reconnu comme officiel par toutes les communautés juives,Ashkénazes aussi bien que Séfarades. Depuis sa première impression en Italie, le commentaire de Rashi , qui couvre presque la totalité du Talmud de Babylone (30 traités), a été inclue dans de nombreuses versions du Talmud.

haut de page Registre

Une image imprimée est une illusion optique. Dans sa forme de base, une image est imprimée à l'aide de quatre couleurs constituantes - le cyan, le magenta, le jaune (yellow en anglais) et le noir (key en anglais) – connues sous l'acronyme CMYK (cependant nous utilisons jusqu'à dix couleurs). Si vous regardez une image à travers une loupe vous verrez des points de couleurs de taille variée sur un fond blanc. Ces points sont positionnés de manière très précise afin de faire croire au cerveau qu'il voit une image couleur. Si une des couleurs se trouve positionnée de façon imprécise, elle est 'hors registre' et l'image apparaitra brouillée et les couleurs paraitront bizarres. L'image peut même être bordée par la couleur 'hors registre' qui à son tour a été déplacé légèrement de coté et une partie se retrouve en dehors de la marge de l'image.

(voir également Séparation des couleurs)

haut de page Desserrage

Le procédé qui consiste à défaire la couture d'un manuscrit et à enlever la colle du dos afin de pouvoir ouvrir les feuillets à plat, de préférence à 180° les uns par rapport aux autres. Ainsi ile est possible de prendre en photo le manuscrit sans risquer de l'endommager.

haut de page Renaissance

Dans le sens moderne historique, la Renaissance est une époque historique qui fut précédé par le Moyen-âge et suivie par la Réformation. La Renaissance italienne du quinzième siècle représente une reconnexion de l'occident avec l'Antiquité, l'absorption de la science grecque - en particulier des mathématiques - de l'Arabe d'ou les traductions latines; le retour de l'expérimentalisme; la concentration sur l'importance d'une bonne vie au présent (par exemple l'humanisme de la Renaissance); une explosion de la dissémination du savoir apporté par l'imprimerie et la création de nouvelles techniques dans l'art, la poésie et l'architecture, qui conduisirent à un changement radical dans le style et la substance des arts et des lettres. Cette période représente une Europe qui émerge d'une longue période de désert culturel, et la montée du commerce et de l'exploration. La Renaissance italienne est souvent appelée le début de l'époque moderne, même si nombreux travaux de recherche modernes insiste sur la continuité entre la Renaissance et la période précédente, qui fut témoin de la redécouverte européenne d'Aristote etc. grâce aux traductions latines de l'arabe et parfois aux versions hébraïques des textes dès le douzième siècle.

haut de page Rosh Hashanah

“Tête de l'année”. La nouvelle année juive tombe le 1er Tishri (Septembre - Octobre).

haut de page Roth, Cecil

Historien Juif renommé et expert reconnu de l'art Juif. Né à Londres en 1899 et éduqué à Oxford University. Au début historien général avec pour intérêt l'Italie, Roth se concentra sur des sujets juifs, d'abord en tant que journaliste pigiste, et ensuite en tant que professeur à l'Université d'Oxford(1939 to 1964).

Après avoir pris sa retraite à, Roth s'installa à Jérusalem et devient professeur visiteur à Columbia University, Queens College de l'Université de New York, Stern College pour Femmes, Yeshiva University et Bar Ilan University.

Un écrivain prolifique, Roth publia plus de 600 livres et articles, dont nombreux furent traduits dans plusieurs langues.Parmis ses oeuvres les plus populaires se trouvent The House of Nasi (deux tomes, Dona Gracia est le premier), A Short History of the Jewish People, The Jewish Contribution to Civilization etThe Standard Jewish Encyclopaedia. Depuis 1966 jusqu'à sa mort à Jérusalem en 1970, il fut l'éditeur principal de l'Encyclopaedia Judaica.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Sanhédrin

La court judiciaire, qui dans le temps du premier Temple, administra la loi criminelle et autres. Sa constitution, ses droits, et procédures furent décrites dans le traité de la mishna [076] du même nom. Du grec synhedrion (“assemblée siègeante”)

haut de page Le Prix Seaton

Le Prix Seaton est décerné annuellement depuis 1750 par l' Université de Cambridge pour un poème anglais sur un sujet sacré. Le gagnant les trois premières années fut Christopher Smart, malgré avoir passé une courte période à l'hôpital de Bedlam (l'hôpital psychiatrique le plus ancien au monde) en 1751, ou sa maladie se manifesta par une prière incessante (littéralement). Smart reçu beaucoup d'estime grâce à ce succès ce qui lui permit de survivre à Pembroke Hall à Cambridge, malgré une faiblesse pour les tavernes, les dettes montantes et la découverte d'une épouse. En 1754 sa bourse fut étendue à condition qu'il continua d'écrire pour le prix.

haut de page Section

Voir cahier

haut de page Séder

Le mot Séder veut dire littéralement 'ordre' et renvoie à l'ordre du repas rituel et de l'explication, conduits lors des deux premières nuits de Pesah, la fête qui rappelle aux Juifs l'exode d'Égypte.

haut de page Selihot

Prières et poèmes liturgiques qui recherchent le “pardon divin”, recitées pendant et jusqu'à la session pénitentielle du 1 au10e deTishri et qui a son apogée lors du Jour de l'Expiation (Yom Kippour).

haut de page Séfarade

Un terme hébraïque qui signifie “natif d'Espagne” - et qui désigne les Juifs d'origine espagnole et portugaise. Après leur expulsion au quinzième siècle, les Juifs Ibériques s'établirent autour du bassin de la Méditerranée, dans les Balkans, en Europe occidentale, et en Amérique. Les Juifs Sépharades possèdent une prononciation différente de celle des Juifs Ashkénazes[010] ainsi que des pratiques et des prières différentes.

(voir également Ashkénaze)

haut de page Shemone Peraqim

“Huit chapitres”. Maïmonide, dans son commentaire de laMishnah, préface le traité Abot (“traité d'éthique] des Pères”, c'est-à-dire des rabbins jusqu'à 200 JC) avec une disputation sur la psychologie et la philosophie étique.

haut de page Siséra

Commandant de l'armée de Hazor en Palestine du nord. Sa défaite par les Israélites est célébrée dans le chant de Déborah, voir Juges 4: 5.

haut de page L'Inquisition espagnole

L'Inquisition espagnole fut instaurée en 1478 en Espagne sous le règne des rois catholiques Ferdinand et Isabelle de Castille, afin de maintenir l'orthodoxie catholique dans le royaume. Elle était largement dépendant de la monarchie espagnole, avec seul le Grand Inquisiteur Général nommé par Rome. Elle ne fut définitivement abolie qu'en 1834, sous le règne d'Isabelle II.

L'Inquisition, en tant que tribunal ecclésiastique avait pleine juridiction sur les chrétiens baptisés. Mais depuis l'expulsion des Juifs (en 1492) et des Maures musulmans (en 1502) de l'Espagne, la juridiction de l'Inquisition s'étendait en pratique sur tous les sujets de la couronne. L'Inquisition travailla en large partie afin d'assurer l'orthodoxie des convertis Juifs et de leurs descendants connus sous le nom de conversos, ou marranos. L'Inquisition espagnole, avec la façon dont elle traita les convertis musulmans et juifs et les illuminés, avec ses “auto de fe”, représente un moment particulièrement tristement célèbre dans l'histoire de l'Inquisition. L'Inquisition portugaisee travailla indépendamment et souvent en rivalité avec les espagnols.haut de page Argent Sterling

L'argent sterling est un alliage qui contient 92.5% d'argent pur et 7.5% d'autres métaux, généralement du cuivre. Le titre au millimètre de l'argent est au minimum 925. Le terme “Argent Sterling ”, en référence à l'argent au titre 925 naquit en Angleterre au treizième siècle.

(voir également titre au millième

haut de page Suède

Le suède est obtenu à partir de la face intérieure du cuir, en général de la vache. Comme le suède est constitué uniquement de la partie extérieure de la peau, il est moins solide mais plus doux que le cuir classique.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Talit

Le châle de prière avec des franges, rayé de bleu et noir dont s'enveloppe les hommes juifs pour la prière du matin.

haut de page Talmud

Le Talmud (‘étude’) est une compilation des discussions se rapportant à la loi juive, à l'éthique, aux coutumes et à l'histoire. Le Talmud a deux composantes: d'abord la Mishnah la première consignation de la Loi Orale dans le JudaÏsme et la Gemara (‘l'achèvement'’), une discussion de la Mishnah et d'autres écrits tannaïtiques qui souvent entame d'autres sujets et qui parle largement de la Bible. Les termes Talmud et Gemara sont souvent utilisés de manière interchangeable. La Gemara est la base de tous les codes de la loi rabbinique et est abondamment citée dans les ouvrages de littérature rabbinique ultérieurs. haut de page Targoum (pl. targoumim)

La traduction et, à un certain degré, une paraphrase de la Bible en ar araméen datant des premiers siècles de notre ère.

haut de page Téfilines

Les téfilines (également phylactères) sont de petites boites noires contenant des passages de l'Écriture sainte, rattachées par des lanières noires que les hommes portent lors des prières du matin pendant la semaine. Une boite est placée sur la tête tandis que l'autre se trouve sur le bras gauche, près du coeur.

haut de page Torah

Les cinq premiers livres de la Bible hébraÏque (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome), dont des morceaux sont lus chaque Sabbath. Traditionnellement, la lecture de la Torah entière est complêtée en une année. Le mot Torah vient de la racine hébraïque Yod|Reish|Hey, qui signifie ‘instruire’. La Torah contient la base et toute l'histoire première du JudaÏsme. C'est à partir de la Torah qu sont dérivés toutes les lois que suivent les Juifs de nos jours.

La Torah a deux composantes: la Torah Écrite et la Torah Orale. Selon la tradition juive, les deux furent présentées à MoÎse à SinaÎ. La Torah Écrite comprend les Cinq Livres de Moïse. La Torah Orale, qui de nos jours apparaît dans le Judaisme comme la Mishnah et le Talmoud, explique la Torah Écrite.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Non couché

Papier ou plat dont la surface n'a pas été modifié par l'application d'argile ou d'autres pigments ou matériaux adhésifs afin d'améliorer sa finition afin d'être plus facilement imprimable, colorable, plus fin et opaque. Les papiers couchés ont tendance à paraître stérile au toucher et sont donc moins désirables pour un fac-similé que du vélin ou du parchemin.

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Parchemin végétal

Un papier préparé par la soumission d'une feuille de papier qui n'a pas du tout été encollé à un nombre de procédés chimiques afin d'obtenir un papier firme, très robuste et doux qui ressemble beaucoup au parcheminvégétal.

(voir également parchemin, vélin)

haut de page Vélin

Le vélin est généralement défini comme un matériel préparé à partir de peau de veau, de brebis ou autre peau d'animal plutôt petit, par exemple une antilope. La différence entre le vélin et le parchemin n'est pas très marquée, même si traditionnellement les premiers sont fait à partir d'une peau de veau entière et par conséquent une de leurs faces est granuleuse (à moins d'être enlevée par raclage) tandis que les derniers ont été produits à partir de la chaire de peau d'un mouton, ce qui ne laisse pas de granulation. La distinction importante entre le vélin (ou parchemin) et le cuir est que le vélin n'est pas tanné mais est préparé uniquement par trempage de la peau dans de la chaux et le séchage sous tension.

(voir également parchemin, parchemin végétal)

haut de page Vocalisation

L'alphabet inventé en Syrie- Palestine est l'ancêtre des tous les alphabets sémitiques et occidentaux. Il fut conçu afin de représenter les consonnes uniquement, laissant au lecteur le choix (selon le contexte) entre le sens des mots. Ainsi, sur un exemple français cht peut-être soit chut ou chat. Dès les débuts, la lecture fut facilitée grâce à l'usage supplémentaire de certaines consonnes pour indiquer des voyelles là ou le risque de confusion était minime.(dans l'anglais plus ancien, voir l'usage dans l'orthographe du v pour le v ou le u, et du i pour le i ou le j). Lorsque les Grecs reprirent l'alphabet sémitique ils retinrent certaines lettres dont ils n'avaient pas besoin en tant que consonnes et leurs assignèrent une nouvelle valeur en tant que voyelle: ainsi la lettre hébraïque ayin, originellement écrite comme un cercle ‘O’ devi‘o’. L'alphabet hébreu avec quelques consonnes qui jouent le rôle de code pour les voyelles était, et est toujours adéquat à 99%. C'est pourquoi la plupart de l'hébreu est de nos jours écrit sans l'appareil entier de symboles phonétique, élaborés dans les premiers siècles du Moyen-âge afin de préserver la prononciation traditionnelle de la Bible. Les livres de prière sont imprimés avec les symboles des voyelles afin d'assister ceux dont la connaissance de l'hébreu ne leur permet pas de s'abstenir de telle direction.

(voir également Cantillation, Masora)

haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Yiddish

Le Yiddish est une langue non-territoriale germanique parlée à travers le monde et transcrite avec l'alphabet hébreu. Elle a son origine dans la culture Ashkénaze qui se développa au dixième siècle en Europe centrale et de l'est, et se propagea grâce à l'émigration sur d'autres continents. Les premières références parlent de loshn-ashkenaz (“la langue des Ahskénazes ”) et de taytsh, une variante de tiutsch, le nom contemporain pour la langue parlée dans la région, de nos jours connue sous le nom de Moyen Haut-allemand (veuillez comparer au Deutsch moderne). Dans l'usage commun la langue est appelée mame-loshn (“langue mère”), ce qui la distingue de l'hébreu de la Bible et de l' Araméen qui sont collectivement connus sous le nom de loshn-koydesh (“langue liturgique sacrée”). Le nom Yiddish devient commun à peine au dix-huitième siècle, mais pour une partie considérable de son histoire il fut la langue principale parlée des Juifs Ashkénazes d'Europe et au-delà.

haut de page YozerotLes prières du matin en assemblée sont introduites par la bénédiction de Dieu comme 'l'ancien' (en hébreu yozer) de tout les luminaires'. Des hymnes composés pour être insérés à différentes étapes dans cette partie de l'office sont ainsi stylisés collectivement.haut de page

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Zohar

Le Zohar (“splendeur, rayonnement") est considéré comme le produit le plus important de la Kabbalah, le mysticisme juif. Il constitue un commentaire mystique sur la Torah (les cinq livres de Moise), écrit en Araméen médiéval et en Hébreu. Il contient une discussion mystique de la nature de Dieu, de l'origine et de la structure de l'univers, la nature des âmes, du pêché, de la rédemption, du bien et du mal, et autres sujets liés apparentés.

haut de page Zoomorphe

Zoomorphe (littéralement 'comme un animal') fait référence à la représentation de l'art, d'objets décoratifs ou de personnages humains sous la forme d'un animal ou avec un motif animal.

(voir aussi anthropomorphisme)

haut de page