Si la fête tombe un samedi soir on prononcera [les prières indiquées par la méthode mnémotechnique suivante] Y’K’N’H’Z’: yayin (vin), kiddoush (sanctification), ner (bougie), havdalah (séparation), zeman (temps). Le mot Séder veut dire ‘ordre’ et YKNHZ constitue l'ordre de la soirée. En Yiddish Yag(K) deN HaZ veut dire littéralement “poursuivre le lièvre” - ce qui symbolise le fait que les Juifs furent chassés hors d'Égypte, d'ou les chiens et les lapins qui se poursuivent à travers le manuscrit. La page suivante comprend la prière sur le vin. Les pages sont décorées de nombreuses images. En bas de la première page un homme inspecte les ongles de ses mains à la lumière d'une chandelle - la havdalah- que tient un petit garçon.